Home

Home
Cititi-ne pe FacebookUrmati-ne pe TwitterFeed RSS gratuit

Spacer

Zona Membri

Chiar: de ce nu da inapoi neoliberalismul? Pentru ca a ramas singur!


Bogdan Ghiu

Miercuri, 09/05/2007 - 00:03
TextText mai micText mai mare
Adauga cu AddThis

L'organisation altermondialiste Attac, qui, tout en mettant en garde contre Nicolas Sarkozy, n'avait pas donné de consignes de vote au second tour, voit dans l'élection du candidat de l'UMP "la victoire d'une droite dure et décomplexée qui a réussi à diffuser dans la population, y compris dans certaines couches populaires, les idées propres à satisfaire avant tout les milieux financiers et les groupes sociaux les plus fortunés, et aussi à intégrer dans son projet les principaux thèmes de l'extrême droite".

Dans un communiqué, l'organisation altermondialiste suggère "un examen approfondi des raisons pour lesquelles le néolibéralisme ne recule pas, mais se durcit, en dépit des résistances que lui opposent ceux qui refusent la dégradation des conditions d'emploi, les délocalisations, la disparition progressive des services publics, la baisse de la fiscalité sur les plus riches, la dégradation écologique, la pénétration des OGM dans les campagnes, etc."


Spacer Spacer